Le mot de Madame Gutbrod
 

Chaud devant !

 

 

And... on a beautiful day, mes pas ont été guidés vers celui qui deviendra mon époux, le talentueux et discret Jérôme Gutbrod.

 

Ma mère me disait d'ailleurs qu'à l'âge de 8 ans déjà, la petite fille gourmande que j'étais lui affirmait avec aplomb que je me marierai un jour à un cuisinier... 

 

Un peu plus tard, après une première expérience au Palace du Crillon, au Mariott des Champs Elysées, au Sheraton de Roissy, puis chez Petrus auprès de Jean-Pierre Barrier, j'ai travaillé aux côtés de Guy Savoy rue Troyon (3 étoiles au Guide Michelin) à une époque où pourtant les filles n'étaient pas acceptées en salle.

Le courant passait si bien que j'ai goûté aux services du "Cap Vernet", et au "Bistrot de l'Avenue Niel" aux côtés de Bruno Gendarme qui était les yeux et les oreilles de Guy Savoy.

Ensuite, ma curiosité m'a guidée à "La Villa" à Levallois avec le trio d'associés constitué de Laurent, Pascal et Didier. A l'âge de 22 ans,  Didier me nomme directrice de salle au "Royal Madeleine" où je dois alors orchestrer une équipe déjà installée depuis 20 ans ... et affronter la fierté d'une équipe masculine, peu encline à se laisser donner des directives par une toute jeune femme. Une expérience qui forge le caractère et la diplomatie, et qui confirmera mon goût pour ce beau métier, si enrichissant sur le plan humain. Ma soif d'apprendre de nouvelles méthodes de travail me guide alors au "Sormani" (1 étoile au Guide Michelin) auprès de l'adorable Pascal Fayet, puis au Pergolèse (1 étoile au Guide Michelin) chez Albert Corre,  avec lequel j'ai tellement appris aux côtés de Thierry Matjka, son Maître d'hôtel doté d'un professionnalisme exemplaire.

 

Le sport a complété il y a quelques temps ces rencontres qui ont enrichies ma vie : D'abord en tant que gymnaste, quelques autres sports plutôt sympathiques ... puis en remettant les gants de boxe - anglaise cette fois-ci (et Française il y a un moment à Colombes) - à la salle Nelson Mandela à Clichy, où je rencontre entre autres Maïva Hamadouche (Championne du Monde de Boxe Anglaise et policière), avec laquelle je partage des valeurs essentielles comme le respect de l'autre, inculquées au travers de ce merveilleux sport, si représentatif des combats à mener au quotidien ...La Vie...

 

Mais ça ... c'était avant ;)

 

Mon parcours, me donne la sensation d'une évolution évidente et logique, qui se traduit aujourd'hui en beauté par la vie que je mène, à la Barrière de Clichy, aux côtés de mon cher et tendre Chef préféré : Jérôme Gutbrod. Cet homme merveilleux et généreux  qui me permet un voyage culinaire quotidien avec une clientèle rêvée à "La Barrière de Clichy".

"Rêver sa vie, ou vivre ses rêves...", j'ai choisi !